La peine de mort pour les "Kamikazes ? : La "bombe à raser" ! / Blagues, Devinettes / Le Plumorum : Forum de claviardages littéraires, artistiques, philosophiques, spirituels, sur les actualités...

Le Plumorum : Forum de claviardages littéraires, artistiques, philosophiques, spirituels, sur les actualités...


Forum pour lecteurs, artistes, poètes, écrivains, cinéphiles, internautes, humains... Venez partager vos passions, expériences de voyages, culinaires, discuter art, culture, actualité...

Vous n'êtes pas identifié(e).

/ JdP / -- Personne Personne


#1 2016-03-25 19:44:32

Auffret
Member
Inscription : 2012-01-13
Messages : 23

La peine de mort pour les "Kamikazes ? : La "bombe à raser" !

La peine de mort pour les "Kamikazes ? : La "bombe à raser" !

Essayez d’imaginer un Kamikaze sans barbe ! Inconcevable et même indécent.
Puisqu’ils sont aussi à l’aise avec des bombes que nous avec un ballon, nous pourrions
leur offrir des bombes à raser.
Un ballon, une bombe à raser, un ballon, une bombe à raser, ni vu, ni connu.
Le temps de rasage sera un précieux indice dans les salles de bains allumées.
La planète n’est plus divisée entre riches ou pauvres mais entre barbus et non barbus.
Nos chers caricaturistes n’étaient pas barbus et pourtant ils sont partis à la barbe du prophète.

La peine de mort pour les kamikazes n’a de sens que s’ils ont peur de mourir avant l’action.
Cependant, avez-vous oublié les 70 vierges toutes prêtes et qui attendent fébrilement ?
Que proposons-nous en échange ?
Il est vrai qu’un kamikaze mort vaut mieux que deux futurs kamikazes et qu’un kamikaze
ne sert qu’une fois.
Est-on kamikaze avant l’action ?
Comment les convaincre de venir mourir proprement dans nos prisons ?

Un ralentisseur de kamikazes pointe son nez à travers l’épaisse barbe :
que diriez-vous d’un syndicat de kamikazes réclamant des avantages acquis ?
D’autres ralentisseurs puissants seraient prêts à l’exportation : les 35 heures, l’heure d’été, d’hiver,
les congés payés, les tickets restaurants, semaine des 4 jeudis…

De toutes les solutions, la bombe à raser nous paraît la meilleure car elle met fin à la polémique
de la peine de mort « avant » ou « après » l’action.
Sans barbe, plus de force ! Voyez Samson et Dalila.

En attendant le rasage républicain, nous pouvons repérer les futurs kamikases :
ils enfilent 3 slips propres pour préserver les parties intimes, rapport au 60 vierges.
Les femmes portent des prothèses dans le soutien-gorge qu’elles pourront réutiliser.
Si d’aventure vous passez par Paris, évitez la nouvelle ligne de métro :
« Porte de Kala/Porte de Chnikov » avec changement à « Kamikaze ».
Elle est d’un mortel ennui.

Hors ligne

Pied de page des forums